• Image 1
    Image 2
    Image 3
    Image 4
    Image 5
    Image 6

Dernières actualités

Les solutions de sciage d’après-crise selon Wood-Mizer

vendredi 11 septembre 2015

Les solutions de sciage d’après-crise selon Wood-Mizer

Comme la plupart des industries, la crise mondiale a particulièrement frappé les secteurs du bois et du sciage. Beaucoup de grosses scieries n’ont pas pu s’adapter suffisamment vite pour diversifier leurs produits, ou ajuster leur production à une taille mieux adaptée pour supporter la tempête, et ont malheureusement disparu.

 

On trouve cependant de bonnes nouvelles dans une société qui a bâti depuis de nombreuses années sa réputation en répondant aux besoins des petits exploitants de scieries. La société Wood-Mizer Industries a introduit le concept du sciage à trait de scie fin et à bande étroite en Europe dans les années 1990, et le succès rencontré parmi les petits producteurs lui a montré que beaucoup de ses innovations pouvaient aussi être étendues et appliquées dans des environnements plus industriels.

 

Depuis plus de dix ans, la société a élargi sa gamme de produits de sciage industriel, même si de nombreux acteurs de cette industrie voyaient ces efforts avec des degrés variables de scepticisme. Cependant, la crise elle-même a montré que les avantages du sciage à trait de scie fin industriel mis en avant par Wood-Mizer sont bien fondés et que le sciage industriel à bande étroite s’impose comme une voie alternative pour de nombreux professionnels du secteur.

 

Bilan d’après-crise avec Richard Vivers, PDG de Wood-Mizer

Le nouveau PDG de Wood-Mizer, Richard Vivers, est originaire d’Écosse et il a exploité son propre négoce de bois pendant de nombreuses années. Il utilisait des scieries à bande large pour la transformation, et il est tombé par hasard sur le matériel Wood-Mizer lors d’un salon forestier du nord de l’Angleterre dans les années 1980.

 

« Je marchais dans un coin de la forêt quand j’ai vu cette drôle de petite machine orange qui coupait une très grosse bille de chêne très facilement et avec beaucoup de précision. Je suis resté à la regarder pendant au moins une demi-heure avant même d’aller parler aux gens qui en faisaient la démonstration ».

 

C’est comme ça que les choses ont commencé. Richard a acheté sa propre scierie LT40 et a commencé à proposer des services de sciage itinérant localement. Au final, il a vendu son activité à bande large pour devenir le représentant Wood-Mizer en Écosse. Son implication dans la société s’est poursuivie de plus en plus au fil des années. En 2006, il a été nommé directeur des activités européennes, et plus récemment PDG mondial de la société.

 

« Je pensais », explique M. Vivers, « que c’était une alternative aux scieries traditionnelles circulaires ou à bande très large qui entraînaient nécessairement des fondations coûteuses, du matériel lourd, une grande consommation d’énergie et de gros investissements de départ. Mon souhait a toujours été de proposer un univers parallèle à l’industrie du sciage traditionnel, en faisant la même chose, mais en le faisant différemment. Je pense que cette manière de faire est plus rentable… ».

 

Même si le message de Wood-Mizer proposant une meilleure méthode pour plus de rentabilité tombait à point, la crise a initialement affecté la société comme ça a été le cas de pratiquement tout le monde.

 

« [2008 et 2009] ont été des années difficiles. Nous avons décidé d’accroître nos efforts pour être les meilleurs possible. Nous avons délibérément réduit notre équipe de recherche et développement. Nous avons maintenu l’engagement de développer de nouveaux produits pendant cette période. C’est aussi à cette époque que nous nous sommes vraiment concentrés énormément sur la mise en œuvre de principes de fabrication plus intelligents et efficaces.

 

Un nouveau hall de production élargit la capacité de la société pour développer des produits plus gros

Wood-Mizer a récemment célébré l’inauguration de son hall de production flambant neuf de 4 250 mètres carrés dans les locaux de son siège européen, qui double pratiquement la surface de production de scieries de la société.

 

« La progression du volume total des ventes et l’élargissement de la gamme de produits ont été les deux causes de l’expansion » confie Richard. « Au fil des années, nous avons commencé à nous impliquer davantage dans les installations industrielles de machines plus grosses, et donc il vous faut plus de surface pour pouvoir construire des machines plus grosses ».

 

Le nouveau bâtiment permettra à l’équipe de productions de Wood-Mizer d’être aussi flexible que possible avec le flux de matériaux futur. Le toit peut supporter de gros ponts-roulants n’importe où dans le bâtiment, et le sol en béton a une épaisseur de 30 cm (11.8in), ce qui permet de déplacer des machines lourdes partout, sans renforts supplémentaires. De nouveaux bureaux accueillent les équipes de production et d’achat de Wood-Mizer. Le bâtiment comprend aussi une grande cuisine moderne, des salles de conférence spacieuses, ainsi que des salles de repos et des vestiaires plus grands pour les employés.

 

« Les principes directeurs étaient axés sur la flexibilité, l’élargissement de la production et la création d’un bon environnement de travail pour nos employés » confie M. Vivers. « Les architectes ont conçu un superbe bâtiment répondant à nos besoins pratiques. L’expansion de notre siège européen nous donne une base solide pour passer à l’étape suivante dans l’industrie du sciage au niveau mondial ».

 

Des produits de scieries industrielles différents pour une industrie d’après-crise

La société prévoit une croissance dans toutes les catégories de produits suite à la crise.

« Jusqu’à récemment, nous étions généralement perçus par l’industrie du sciage comme une exception à la règle. C’est maintenant en train de changer de façon significative. Dans une certaine mesure, les difficultés de la récente récession y auront contribué. Durant cette période, tous nos clients de machines industrielles ont pu être beaucoup plus flexibles et avaient des coûts d’investissement moindres et moins d’engagements que beaucoup de grosses scieries traditionnelles ».

 

Print

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Bienvenue

Bienvenue dans l’espace presse de Wood-Mizer France.

Vous découvrirez ici comment les utilisateurs de scieries Wood-Mizer participent activement au développement de l’économie locale en transformant du bois de façon plus durable et rentable.

Nous vous invitons à nous contacter pour en savoir plus sur Wood-Mizer ou sur l’un de ces articles.

PR Coordinator

Paulina Lewandowska
Me contacter

Espace presse



SE CONNECTER